Claudie Le Hir-Quéro , une sage-femme pas comme les autres

Si le principe d’accoucher est physiologiquement inscrit chez chaque femme, il n’en est pas moins une étape difficile pour elles. Pour toutes les futures mamans, la préparation à la naissance de leur enfant est une étape essentielle pour mieux vivre leur accouchement car il peut s’avérer compliqué, pour elles, de gérer, le jour J la douleur et de ne pas se laisser submerger par la peur et les émotions.

La sage-femme est la personne qui accompagne la femme lors de sa grossesse, au moment de l’accouchement, et même après lors de la phase postnatale. Son rôle est de faciliter la grossesse et d’aider les mamans à mettre au monde leur enfant dans les meilleures conditions.

Une connaissance parfaite des femmes

Dans la propre définition du terme sage-femme il est dit qu’il s’agit d’une personne ayant des connaissances sur la femme, ce qui veut dire aussi que ce n’est pas obligatoirement un métier interdit aux hommes mêmes s’ils sont très rares dans la profession. Il s’agit donc de comprendre les réactions du corps face à cet épisode naturel.

Claudie Le Hir-Quéro est une sage-femme qui exerce sur le bassin rennais. Formée à la méthode du Docteur Bernadette de Gasquet, elle pratique une forme de préparation à la naissance basée sur la formation des mouvements adoptés par la femme lors du travail d’accouchement, et ce sans péridurale. C’est donc une préparation posturale ou la position adoptée par la femme joue un rôle essentiel. Il s’agit de comprendre la façon la plus naturelle qu’aurait femme pour accoucher et d’en tirer les enseignements afin de rendre ce moment moins stressant et moins douloureux.

Comprendre et mieux vivre l’accouchement

Tout l’enjeu des séances de préparation que Claudie Le Hir-Quéro proposa ses patientes est d’aider la future parturiente à mieux vivre l’acte de naissance. Le meilleur moyen pour cela et d’avoir une véritable compréhension des événements à venir. Il s’agit pour elle de se projeter et d’imaginer ce qu’il va se passer afin de pouvoir calmer ses angoisses et diminuer les douleurs le moment venu. Pour cela elle utilise des méthodes comme la sophrologie, l’acupuncture, les exercices de postures ou les séances d’entraînement à la respiration. L’objectif final est de réussir à faire confiance à son corps, en le laissant gérer de manière efficacement ce processus physiologique. Il faut surtout éviter de se contracter, de se rendre immobile et par conséquent d’empêcher le bon déroulement de l’accouchement.

L’acupuncture, la sophrologie ou l’homéopathie pour mieux se préparer

Formée, et diplômée de la faculté de médecine de Rouen en acupuncture obstétricale, Claudie Le Hir-Quéro est également diplômée de la faculté de pharmacie danger en homéopathie. De plus, elle pratique également la sophrologie. Cela fait d’elle un véritable couteau suisse d’outils pratiques qu’il est possible d’utiliser pour une meilleure préparation à l’accouchement. En fonction de chaque femme qui vient lui rendre visite au sein de son cabinet à Rennes, elle peut déterminer la méthode la plus adaptée pour aider sa patiente à se préparer dans les meilleures conditions pour donner naissance à l’enfant qu’elle attend.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *